• Suivre Pasteur Lumbu sur facebook
  • Suivre Pasteur Lumbu sur Twitter
  • Recevoirles actualités du Pasteur Lumbu
  • Suivre pasteur Lumbu sur google
  • Youtube chez Pasteur Lumbu

LA REPENTANCE

LA REPENTANCE
Les tous premiers grands prédicateurs au nombre de trois ( Jean Baptiste, Apôtre Pierre et Paul) et le plus grand prédicateur de tous les temps, le Seigneur Jésus dans le Nouveau Testament sont caractérisés par un message qui a conservé toute son importance au travers l’existence  de l’église de Jésus – Christ. Ce message, c’est la repentance (en grec, métanoïa) qui signifie un changement complet de cœur et d’esprit, de mentalité, d’intention, de résolution ou encore d’avis à l’égard du péché. Un changement accompagné d’un profond regret de ses fautes, conduisant à un changement de conduite.
Ce changement entraîne que les cœurs des hommes seront brisés, touchés et émus. Le nouveau comportement se traduit par une transformation radicale vis-à-vis de Dieu, de Jésus, de la Bible, du péché et du monde.
C’est la tristesse que l’on éprouve à cause de ses péchés et la douleur d’avoir offensé Dieu à un tel point que l’on décide de les abandonner. Ce n’est pas un simple chagrin, qui ne produit aucun changement profond et durable.
Ce message a été prêché avant et après Jésus – Christ.
 
1.- JEAN – BAPTISTE:
                  Avant Jésus – Christ, nous avons Jean – Baptiste (Mat 3.1-11). On retiendra trois moments forts:
                   A. –  A l’écoute du prêche de Jean – Baptiste, les gens ont accouru vers lui au Jourdain pour:
                                1.- Confesser leurs péchés
                                2.- Se faire baptiser
                   B.-  Voyant les Pharisiens et Sadducéens, Jean Baptiste les traite de races de vipères. L’important c’est de produire le fruit digne de la repentance. C’est la conséquence logique attendue de la repentance hier, aujourd’hui et demain. Sans bons fruits, l’arbre (image représentant tout homme qui prétend accepter Christ) devra être coupé et jeté au feu.
                   C.- Jean Baptiste annonce l’arrivée imminente de Jésus – Christ qui baptisera ceux qui se sont repentit du Saint- Esprit et de feu . La repentance est une condition préalable au baptême dans le Saint- Esprit. Pour  lequel Jésus a fait une recommandation ferme à ses disciples en les  enjoignant d’attendre à Jérusalem ce que le Père avait promis (Ac 1.4-5).
2.- JÉSUS – CHRIST LUI- MÊME:
                   Après son baptême par immersion, Jésus  a été conduit dans le désert pendant un jeûne de 40 jours et a été tenté par le Diable qui échoua après son jeûne.
Jésus commença aussi son ministère avec le même message sur la repentance ( Mc 1.14-15). Car le royaume des cieux est proche. Aujourd’hui nous disons:repentez – vous  car Jésus revient bientôt. La repentance précède le fait de croire.
3.- L’APÔTRE PIERRE :
                  L’Apôtre Pierre après son baptême dans le Saint- Esprit tint un discours qui toucha vivement le cœur des Juifs qui ont exprimé leur sentiment de culpabilité et posèrent une question majeure, fondamentale: que ferons nous?
La réponse de Pierre est la repentance. La repentance et la foi en Dieu sont les deux faces d’une même pièce, Ils sont inséparables, indissociables et ils vont toujours ensemble. La repentance pousse la personne à être attiré inéluctablement à Dieu. Ce qui a comme résultat croire en Jésus le nazaréen.
Croire par son verbe grec ( pisteuo) veut dire :
                                         – Abandonner… (le péché)
                                         – Pour s’abandonner à… ( Jésus- Christ )
3.- L’APÔTRE PAUL:
                   Paul l’Apôtre des païens (Ac 13.44-49), a prêché la repentance aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ ( Ac 20.20-21). La repentance est un message récurrent, qui ne cessera qu’au  retour de notre Seigneur Jésus-Christ.
Exemples de la repentance:
                 Ils sont nombreux dans la Bible, mais nous prendrons  deux qui nous semble les plus parlant:
                    1.- L’enfant prodigue:
                                     L’enfant prodigue déclare la Bible est rentré en lui-même. Il prend la décision la plus importante de sa vie et déclara:
                                             – Je me lèverai
                                             – J’irai
                                             – Et dirai
Cette décision survient après examen de la vie misérable qu’il menait loin de son père. Il a tout abandonné derrière lui. Il a fait un demi tour complet (soit un angle de 180°).
                     2.- Les païens d’Éphèse:
                                     Les habitants d’Éphèse premiers bénéficiaires du ministère de Paul. Après les deux ans de prédication de Paul à Éphèse ( Ac 19.8-10) plusieurs éphésiens avaient cru en Jésus de Nazareth . Après avoir cru ils n’ont pas su se retenir et se sont laissés convaincre par le Saint- Esprit pour venir eux – même confesser et déclarer leurs péchés devant Paul et Silas ( et autres compagnons de Paul). Et n’ont rien gardé des anciens supports de leurs mauvaises pratiques occultes (Ac 19.18-20).
                                    Faisons remarquer que le verset 20 des Actes 19, introduit une conséquence claire, après la confession des péchés en ces termes: » C’est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force » ( cela veut dire que la parole se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi ( Ac 6.7).
APPEL:  
               Voulez-vous vous repentir? C’est aujourd’hui votre jour du salut (Héb 4.7). Pour ceux qui sont déjà chrétiens le Seigneur voudrait que vous puissiez vous examiner (Ap 2.5).

Laissez un commentaire